Instant Interview : Valentin, notre pote dans la com’

Cette année a vu naître un tout nouveau partenariat avec J’ai un pote dans la com’, un blog d’information sur la communication, la publicité, le marketing, le digital et la création graphique qui est en pleine effervescence ! A cette occasion, nous avons eu l’honneur d’interviewer Valentin Richardot, rédacteur en chef aux côtés de Laurent Garrouste, fondateur du blog, afin d’en savoir plus sur son travail…

 

1.       Quel a été ton parcours avant de gérer un blog ?

J’ai obtenu mon bac L à Nancy suite à quoi j’ai effectué un DUT publicité. J’ai enchainé ensuite avec une L3 multimédia à l’Université de Lorraine. Je suis encore étudiant actuellement et c’est avec plaisir que je combine vie estudiantine et gestion de J’ai un pote dans la com’, (ce qui représente beaucoup de travail 😉 )

 

2.       Qu’est-ce qui t’a attiré dans le monde de la communication ? Est-ce que ça a été une vocation directement ?

Ce qui m’a poussé à me diriger vers la communication c’est toute sa dimension créative. Ça n’a pas été une vocation claire et directe car après le bac j’avais la possibilité d’aller en classe prépa littéraire mais j’avais le sentiment de passer à côté de quelque chose et de me contenter de faire ce que je devais et non pas ce que je voulais. J’ai toujours été fasciné par la publicité et son univers sémantique. J’ai alors tenté ma chance et ça a plutôt bien fonctionné.

 

3.       Si j’ai bien compris, tu as rejoint Laurent après qu’il a créé le blog, mais qu’est-ce qui t’a poussé à vouloir t’impliquer dans J’ai un pote dans la Com’ ?

Oui c’est tout à fait ça. A force d’étudier la communication et de réfléchir sur des problématiques publicitaires dans le cadre universitaire, j’avais l’envie d’aller plus loin et de me poser les bonnes questions mais surtout d’y apporter des réponses. Ce besoin d’écrire et de prendre la parole s’est très vite fait sentir, il fallait alors le satisfaire. J’ai donc échangé avec Laurent qui m’a donné la chance de prendre part à l’aventure J’ai un pote dans la com’ et d’amener le blog là où il est actuellement.

 

4.       Comment gères-tu le blog en parallèle de tes études ?

Je t’avoue que cela représente une masse de travail assez conséquente. En réalité il est très rare que je sois couché avant 1h du matin, semaine ou weekend. De façon transparente, mes journées sont plutôt bien remplies et je n’ai pas tellement le temps de m’ennuyer. De plus, je suis actuellement en stage chez Publicis ce qui m’oblige à être très (très) organisé. Concrètement, je fais ma veille en push toute la semaine et en pull quand j’ai du temps pour moi. Le soir, j’entame la rédaction des articles et la relecture de ceux de nos contributrices. Le weekend quant à lui est dédié à la rédaction des études, analyses et dossiers plus profonds.

 

5.       Le blog croît beaucoup ces derniers mois, c’est certainement gratifiant, mais j’imagine que ça implique son lot de challenges. Tu peux m’en dire plus ?

C’est vrai que depuis septembre notre média s’impose et prend la place de référent sur les domaines de la communication, du digital et de la publicité. Bien sûr c’est extrêmement gratifiant et réjouissant. En tant que rédacteur en chef, je dois gérer les articles des contributrices, veiller au respect de notre ligne éditoriale et surtout faire en sorte que le blog propose du contenu de qualité au quotidien. Ainsi, je m’efforce de ne pas tomber dans une course aux likes sans intérêt et m’assure d’apporter des informations complètes aux lecteurs mais surtout des critiques construites, réfléchies et pragmatiques sur les opérations de communication et l’actualité publicitaire. C’est déjà un beau challenge en soi.

Pour moi le plus important est que nos lecteurs prennent plaisir à nous lire et que j’ai un pote dans la com’ soit leur arme secrète pour ne plus jamais être à court d’idées créatives. Etudiants, professionnels et jeunes actifs, grâce au blog, ils peuvent tous dire qu’ils ont un pote dans la com’ 😉

 

6.       Tu m’as contactée l’an dernier suite à la finale des Etoiles de la Pub, qu’est-ce qui t’a plus dans notre concours ?

Oui, je voulais écrire un article à propos de votre concours. J’aime beaucoup ce principe qui vise à récompenser et encourager la créativité des jeunes communicants. C’est un projet de grande envergure qui donne la chance aux talents créatifs de se faire connaitre et de se démarquer en vue d’un avenir dans la publicité.

J’en profite pour remercier l’équipe de nous avoir invités, Laurent et moi, à faire partie du jury de ce concours. Nous avons vu beaucoup de très belles choses, ce qui nous rassure quant au futur de la publicité.

 

7.       Est-ce qu’on vous compte parmi les participants du concours l’année prochaine?

Ça serait avec plaisir mais nous devront assurer notre mission de membres du jury. 🙂